Marciano

Stephen Holland

Edition limitée n° 19/99, signée et numérotée par l’artiste, giclée sur toile rehaussée à la main.

« Sur le ring, je n’ai jamais vraiment connu la peur. » – Rocky Marciano

Rocky Marciano, né Rocco Francis Marchegiano le 1 er septembre 1923 à Brockton (Massachusetts), fut détenteur du titre de champion du monde des poids lourds pendant quatre ans, entre 1952 et 1956.

Il devint champion en mettant KO Jersey Joe Walcott à la 13ème reprise le 23 septembre 1952. Marciano défendit le titre à six reprises et il prit sa retraite sans défaite avec un palmarès de 49-0 en 1956.

Rocky Marciano est mort dans un accident d’avion privé près de Des Moines, dans l’Iowa, le 31 août 1969.

Vendue encadrée (voir photos). Les dimensions extérieures sont env. 28×43 pouces (70×108 cm).

L’œuvre est vendue accompagnée également d’un certificat d’authenticité de la part de SPS Limelight Agency.

$ 2,370.-

Prix TTC. La TVA trouve à s’appliquer uniquement aux clients résidants d’un pays membre de l’Union Européenne

Ces gars-là sont comme du béton. C'est ce que je veux peindre. Montrer ce genre de fureur chez un combattant. C’est l’une des meilleures peintures que j’ai jamais réalisées. Je souhaite que chaque peinture que je fais puisse être comme ça.

Entretien de Stephen Holland avec Limelight Agency

J'étais tellement reconnaissant d'avoir été autorisé à peindre ce [Marciano]. J'ai mon talent, peu importe ce que c'est, j'ai ce que j'ai mis dedans, j'ai mes pensées mais parfois quelque chose d'autre se produit. Et ça, je n'ai aucun contrôle dessus. Je ne veux pas devenir spirituel ou quoi que ce soit, il y a juste un peu de magie. J'ai cru, quand j'ai regardé Rocky, une fois la peinture finie, que c'est arrivé. J'étais reconnaissant que ça passe à travers moi comme ça.

Entretien de Stephen Holland avec Limelight Agency

À propos

Stephen Holland

La qualité de son travail et sa popularité placent Stephen Holland parmi les peintres américains les plus demandés.

Né à New York en 1941, Stephen Holland est surtout connu pour ses portraits d’athlètes et de célébrités.

Holland a étudié à la School of Art and Design, à la Art Students League, à la School of Visual Arts et au Pratt Institute.

Stephen Holland a recueilli le respect accordé à un grand maître, comme en témoignent les nombreuses commandes et distinctions qu’il a reçues dans le domaine de la musique et des sports, notamment l’American Sport Art Museum and Archives, les Los Angeles Kings, les Jeux olympiques de 1996, les GRAMMY’s, les LA Dodgers, la Ligue Majeure de Baseball, les Baltimore Ravens, l’équipe de hockey sur glace Colorado Avalanche et de nombreux collectionneurs privés du monde entier.

Les peintures les plus célèbres de Holland ont été de boxeurs et en particulier de Muhammad Ali, avec qui il s’était lié d’amitié.

À ses débuts, Holland ne pouvait pas se permettre d’engager des modèles. Les images qu’il trouva dans les magazines de boxe devinrent ses sujets.

Des années plus tard, et rien que dans le monde de la boxe, il sera demandé à Holland de peindre pratiquement tous les grands noms de l’histoire du sport: Tyson, Leonard, De La Hoya, Chavez, Klitschko, Marciano, Frazier et bien sûr Muhammad Ali.

Holland est le maître pour peindre les «durs». Il y a lutte et triomphe, courage et gloire, humanité et esprit, dans chaque œuvre de Holland.

Sa dernière peinture de boxeur en date est un portrait de Gennady Golovkin, commandé par le management de GGG pour la promotion de son combat contre Kell Brook qui se déroula au O2 Arena de Londres.